Sud Kivu: les Maï-Maï du commanadnt Dunia prêts pour le brassage

Un ex leader Maï-Maï, réticent au brassage, se dit désormais prêt à envoyer ses d’hommes pour être brassés et intégrés dans la nouvelle armée de la Rd- Congo. Le commandant Dunia Lwendama, basé à Dine en territoire de Fizi, s’est confié à radiookapi.net

Le commandant Dunia Lwendama a affirmé, lors d’une rencontre avec la Monuc vendredi, qu’une cinquantaine de ses hommes sont maintenant disposés à adhérer ce processus. Cet ex leader Maï-Maï avait jusque-là refusé de répondre aux ordres de la 10 région militaire. Il y a deux ans, il a même refusé de se rendre à Mbuji -Mayi où il avait été muté. Aujourd’hui, il se ravise :

« Nous préparons déjà une première équipe de 54 militaire conformément au message de la 10 région militaire. Nous sommes prêts d’aller au brassage pour nous mettre ensemble avec les autres. Ici, c’est l’Etat-major, toutes les brigades ont été remises à la disposition de la 10 région militaire», a déclaré le commandant Dunia Lwendama. Il se dit, cependant, ne pas être prêt pour se rendre à Kinshasa afin de discuter de sa nouvelle affectation dans la nouvelle armée intégrée, craignant pour la sécurité de sa famille. Toutefois, ses hommes déplorent le fait qu’ils n’ont pas été enregistrés lors du recensement des troupes des FARDC au sud Kivu

A noter que le commandant Dunia Lwendama contrôle toute la péninsule d’Ubwari sur le lac Tanganika et, donc, le trafic commercial avec la Tanzanie.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner