Conférence des Nations Unies sur le DDR : RDC, plus de 100 000 démobilisés, selon la Conader

La Conférence des Nations Unies sur le désarmement la démobilisation et la réinsertion (DDR) des anciens combattants, s’est ouverte ce mardi à Kinshasa. Engagée dans ce programme à travers la Conader, la RDC a encore beaucoup à faire, rapporte radiookapi.net

Des experts et des délégués d’une vingtaine de pays africains bénéficiaires des programmes DDR, vont réfléchir sur les voies et moyens de résoudre l’épineuse question de la réintégration sociale des ex-combattants. Démobiliser d’anciens belligérants et réaliser leur réinsertion sociale est un défi à relever par les pays en post-conflit.

Concernant la RDC, la Conader dit avoir démobilisé déjà 102 148 ex-combattants. Parmi eux, 55 000 sont pris en charge. Selon Daniel Kawata, coordonnateur de la Conader, il reste encore 80 000 éléments à démobiliser. La Conader espère démobiliser encore effectivement 30 à 40 000, a précisé la source. Pour Daniel Kawata, le plus grand problème, c’est la réinsertion sociale. « Ceux qui ne sont pas pris en charge se soulèvent avec des manifestations à gauche, à droite. Notre grand défi, c’est de parachever ce que nous avons commencé, c’est-à-dire, résorber le nombre de ceux qui ne sont pas encore pris en charge au travers des programmes », a déclaré le coordonnateur de la Conader.

Les travaux de Kinshasa sur le DDR vont du 12 au 14 juin. Ils sont organisés par le gouvernement de la RDC et le Bureau du conseiller spécial des Nations Unies pour l’Afrique (OSAA).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner