Procès Germain Katanga : première audience de vérification

L’ancien chef de guerre de la milice FRPI, Germain Katanga a comparu ce lundi devant les juges de la Cour Pénale Internationale (CPI), selon le porte-parole de cette juridiction à Kinshasa, rapporte radiookapi.net

Pour Paul Madidi, il s’agissait en fait pour les juges de la CPI de vérifier que M. Katanga est informé de crimes qui lui sont imputés et des droits que lui reconnaît le statut de Rome, y compris celui de demander sa mise en liberté provisoire en attendant d’être jugé. « L’audience était suspendue pendant une dizaine de minutes parce que Germain Katanga a affirmé qu’il ne maîtrise pas très bien le Français », a indiqué la source.
Ainsi, deux interprètes ont pu être trouvés pour l’incriminé, l’un pour le Swahili, et l’autre pour le Lingala, a précisé Paul Madidi.

Pendant les questions procédurales, l’avocat de Germain Katanga a protesté la procédure de sa détention provisoire à Kinshasa ainsi que les conditions de son transfert à La Haye, a fait savoir la même source. « Si la mise en liberté provisoire n’est pas obtenue, on devrait connaître dans les jours qui viennent la date de l’audience de confirmation des charges, et si les charges sont confirmées, on devra connaître la date du procès proprement dit », a ajouté le porte-parole de la CPI à Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner