Lubumbashi : Le cholera refait surface dans la commune de la Kenya

35 cas enregistrés au centre de traitement de cette commune dans la nuit du 3 au 4 janvier 2008. Aucun mort jusque là. Pour Dr Jean Claude Kiluba, médecin dans ce centre cette maladie a atteint un pic jamais enregistré depuis le début de cette épidémie, au mois de novembre dernier, rapporte radiookapi.net

Le médecin indique que ces chiffres peuvent atteindre des proportions plus inquiétantes, si les mesures d’hygiènes ne sont pas prises au sérieux. « Le pic est là certainement parce que maintenant nous sommes partis de 79 cas par semaine à plus de 100 cas. Et si ça continue comme ça, que les gens ne prennent pas au sérieux les mesures d’hygiènes, nous irons jusqu’à 200, 300, 400 cas, et on ne saura plus gérer la situation dans le centre de traitement de cholera. On sera obligé de fuir vers d’autres centres de traitement. Les efforts qui sont faits par le gouvernement sont énormes. Il nous approvisionne régulièrement en intrants pour soigner les malades. Il y a des gens qui sont largués partout dans la ville de Lubumbashi pour aller pulvériser les domiciles des gens qui sont contaminés. Mais les mesures individuelles de protection ne doivent pas être révisées. Et nous devons insister sur ça. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner