Nord Katanga : la SNCC a des difficultés d'évacuation des marchandises

La SNCC, Société nationale de chemins de fer du Congo, rencontre d’énormes difficultés à évacuer près de 2 mille tonnes de marchandises entreposées dans ses installations dans le Nord-Katanga. Certains clients de cette entreprise ferroviaire attendent depuis plusieurs mois l’expédition de leurs marchandises. Or, ils affirment avoir honoré leurs engagements, rapporte radiookapi.net

Au total 1650 tonnes de marchandises, constituées en grande partie de sel de cuisine et de poissons, sont, depuis plusieurs mois, entreposées dans les installations de la SNCC.
Confirmation avec Mugeni Abdul, commerçant du Maniema : « J’ai payé un peu de sel, et un peu de ciment qui se trouvent dans le magasin.Ca fait plus de 3 mois que des histoires traînent là-bas. Il y a même les fretins, les poissons de nos confrères qui sont venus de ce même coté qui traînent encore là-bas »

D’après certains commerçants, la SNCC pratique la sélection vis-à-vis de ses clients : »Ils distribuent les wagons en fonction des connaissances. Ils ne tiennent pas compte des clients arrivés les premiers. Il y a des gens qui ont payé depuis le mois de juillet de l’année dernière, les documents l’attestent. Ils n’ont toujours pas obtenu de wagons. Mais les derniers venus obtiennent, sans tarder, des wagons. Soit ce sont des connaissances,soit c’est la corruption

La SNCC dément ces allégations, et parle plutôt du manque de wagons : « Nous nous efforçons de récupérer une soixantaine de wagons qui traînent entre la ville de Kindu et la localité de Kongolo », explique un responsable sous couvert de l’anonymat.
Malgré tout, la demande se fait encore plus forte.
Outre les 1650 tonnes de marchandises qui attendent d’être évacuées, la SNCC recherche encore une quarantaine de wagons pour satisfaire ses autres clients : le PAM, la FAO, le FHI, les commerçants de Mewne-Ditu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Ceni (31)
Kinshasa (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)