Crash de Goma : 44 morts, 60 passagers rescapés, 13 disparus

Crash de Goma

Crash de Goma

Quatre jours après le crash du DC 9 de la compagnie Hewa Bora, le bilan provisoire officiel publié fait état de 44 morts. Ce chiffre prend en compte les passagers de l’avion et les personnes qui se trouvaient au sol au moment de la catastrophe. D’autres sources indiquent que plus de 60 passagers du DC 9, dont les 7 membres de l’équipage ont survécu à ce crash. Toutefois 13 personnes qui se trouvaient au sol, sont jusqu’à ce jour portées disparues, indique radiookapi.net

Le bilan des victimes du crash s’est encore alourdi ce vendredi. Deux nouveaux corps ont été découverts sous les décombres ce matin par la Croix rouge de Goma. Avec cette nouvelle découverte, le nombre provisoire des morts de ce crash passe désormais à 44 personnes.
Le Maire de la ville confirme que ces deux corps ont été inhumés cet après midi par les membres de la commission que préside le ministre provincial de la santé. Il ajoute que les recherches se poursuivent avec la croix rouge sur les lieux du crash.

Deuil provincial ce vendredi

Il n’y avait aucune activité ce vendredi au centre ville de Goma. Les maisons de commerce étaient déjà fermées depuis le jour du crash par solidarité avec les commerçants sinistrés. En raison du deuil décrété la veille par les autorités provinciales, les écoles, tout comme les services publics n’ont pas aussi ouvert ce vendredi. Même le marché central de Virunga n’était pas opérationnel. A l’exception de quelques vendeurs de vivres.

Comme recommandé par le gouvernement provincial, des cultes ont été célébrés ce vendredi dans les églises protestantes de la place en mémoire des victimes de ce crash. Toutefois, l’église catholique n’a pas répondu à l’appel, au motif que ses responsables n’ont pas eu suffisamment de temps pour préparer le culte. L’évêque du diocèse de Goma a néanmoins indiqué qu’un culte est prévu mardi à 15heures pour rendre hommage aux victimes.
De son coté, la communauté musulmane a consacré son sermon de la prière de vendredi sur le thème de la mort. Une prière a été faite en hommage des disparus du crash.

Les membres du gouvernement provincial se sont recueillis avec les fidèles de l’église néo apostoliques. C’est dans ce lieu de culte que le gouverneur de province a réitéré son soutien aux familles des sinistrées de ce crash.
Dans leur recueillement, les habitants de Goma ont particulièrement insisté pour que la promesse d’indemnisation des victimes se matérialise à temps.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner