Goma : protection du parc des Virunga, l'ICCN et l'Unesco envisagent des mesures pour relancer le tourisme

les bébés gorilles

les bébés gorilles

Au moins 6 éléments FARDC dont des officiers viennent d’être arrêtés à l’auditorat militaire à Goma. Ils sont accusés par l’Institut congolais pour la conservation de la nature, ICCN, d’être impliqués dans le dossier des 17 éléphants abattus dans le parc national des Virunga le mois d’avril dernier. Cette plainte vient d’être confirmée par la délégation mixte, Organisation des Nation Unies pour la l’éducation, la Science et la Culture, Unesco, l’ ICCN et la Monuc qui séjourne à Goma depuis lundi dernier, indique radiookakapi.net

Pour Cosma Wilungula, l’administrateur délégué général de l’ICCN, l’objectif pour cette mission est aussi de prendre des mesures nécessaires pour la protection du parc des Virunga et de relancer le tourisme dans le secteur sud de ce parc, site du patrimoine mondial.
Cosma Wilungula au micro de Bernardin Nyangi : « Aujourd’hui nous sommes arrivés à 17 éléphants abattus dans les secteurs de Kabaraza, Rwindi et vers Rutshuru, en plus de l’hippopotame et plusieurs centaines d’antilopes. Le commandement de la 8ème région militaire a réussi à mettre la main sur les éléments FARDC qui ont été cités et sont déjà déférés à l’auditorat militaire. Mais ceux qui font partie des autres groupes armés qui sont dans le parc, jusque là on ne sait pas les arrêter. Nous croyons peut-être que leurs responsables pourront en tenir compte pour que l’image même de leurs groupes ne puisse pas être terni. Ainsi nous avons voulu obtenir cet apport de la Monuc pour que nous venions évaluer avec l’Unesco l’état de ce site et essayer de voir le degré d’effort à pouvoir préserver et protéger les sites du patrimoine mondial de Kahuzi Byega et des Virunga. »

Les responsables de l’ICCN viennent en plus d’autoriser la relance de tourisme au niveau de Nyiragongo et le mont Rwenzori dans le parc national des Virunga. Cela, selon Cosma Wilungula, c’est suite à une assurance sécuritaire des patrouilles mixtes que la Monuc, les FARDC et les gardes de parc ont commencé sur ces secteurs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)