Bukavu : 7 000 enfants soldats servent encore dans les groupes armés

La place de l’enfant est dans la famille et non au sein de l’armée. Environ 7’000 enfants servent encore sous le drapeau des diffèrent groupes armés disséminées dans la province du Sud Kivu et certains ont été re- recrutés récemment. C’est ce qui est sorti d’un rapport de « la coalition pour mettre fin à l’utilisation d’enfants Soldats » sous-coordination de Bukavu. La coalition se décide à changer sa méthodes de travail : désormais elle va aller rencontrer les recruteurs, rapporte radiookapi.net

Une trentaine de partenaires de la coalition ont transmis chacun l’état des lieux de son milieu. Les territoires les plus concernés sont Kalehe, le territoire voisin de la province du Nord Kivu, et Walungu à l’Ouest de Bukavu. Le coordinateur du carrefour des enfants du Congo, Careco, membre de la coalition affirme la présence de plus de 200 anciens enfants soldats recrutés à nouveau par des hommes en armes et qui travaillent au carré miniers de Mukungwe à soixante Km de Bukavu. Jacques Rugamika : « Il y a des recrutements d’enfants ex-mudundu 40 qui sont là. Il y a d’autres qu’on est en train de ramasser par ci par la, on leur donne des armes, il y a d’autres qui sont en train d’utiliser des détonateurs, des grenades. Les uns sont d’un camp, les autres de l’autre camp pour participer aux différents combats. »

La coalition, pour mettre fin à l’utilisation d’enfants Soldats, est préoccupée par cette situation, elle se propose de changer de méthode de travail. Le coordinateur de la coalition, Elson Malamu : « Maintenant il faut qu’on aille directement parler avec les recruteurs et voir si ça va arrêter le recrutement. La place de l’enfant ce n’est pas dans l’armée mais c’est à la maison à l’école et pour le développement de sa communauté. »

Le 23 juin dernier était lancée, dans la province du Sud Kivu, une campagne baptisée « Zéro enfants dans les groupes armés ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner