Kikwit : la Regideso confrontée au coût élevé du carburant

Le coût élevé du carburant pour faire tourner les machines de cette entreprise a été évoqué au cours des deux « Journées portes ouvertes de la Regideso » qui se sont clôturés jeudi. Selon le chef de ce centre de cette entreprise, l’antenne de la Regideso qui dispose de 115 bornes fontaines risque d’arrêter de fonctionner dans les jours à venir si une nouvelle tarification de la fourniture en eau potable n’est pas fixée, rapporte radiookapi.net

Pour contourner cette difficulté, les dirigeants de la Regideso/Kikwit ont envisagé un nouveau système de pompage d’eau depuis septembre 2003, avec 115 bornes fontaines à ce jour à Kikwit. Avec ce système, la population s’autogère. Elle achète du carburant pour faire tourner le groupe électrogène de la Regideso, en payant l’eau cash.

Pour le bon fonctionnement de la Regideso, le chef de centre Tshimungu préconise une nouvelle tarification : « C’est le coût du carburant et nous nous retrouvons complètement déphasés. C’est comme ça que nous avons appelé les représentants de la société cible tels que les responsables de société civile, les autorités politiques et administratives, la Ligue des consommateurs, pour que nous puissions leur montrer ce que nous avons fait, ce que nous avons comme difficultés et ensuite voir l’autorité politico administrative pour négocier une nouvelle grille tarifaire »

De leur côté, les représentants de la société civile qui ont pris part à ces « Journées porte ouverte », reconnaissent le coût du carburant. Mais ils demandent à la Regideso de tenir compte du faible pouvoir d’achat de la population pour que cette dernière ne recoure pas à l’eau de la source et des rivières.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner