Fizi : des villages de Minembwe attaqués

Dans les hauts plateaux en territoire de Fizi, des accrochages sont signalés depuis dimanche dernier dans plusieurs villages entre des civils éleveurs armés et des Maï-Maï appartenant au colonel Mulumba, du groupe Yakutumba. Le bilan provisoire fait état de 2 morts, dont un notable de la localité de Munyere et un officier du groupe Yakutumba, et 5 blessés. Plusieurs sources ont confirmé cette information parmi lesquelles l’autorité territoriale de Fizi et la 112e brigade FARDC basée à Minembwe. rapporte radiookapi.net

Mais les FRF, forces républicaines fédéralistes, elles, restent encore injoignables. Selon le porte parole du groupe Yakutumba, l’heure est à la médiation pour apaiser les tensions.
Selon le porte parole du groupe Yakutumba, Joseph Asanda, un major, officier maï maï a succombé pendant les attaques lancées, selon lui, par des éleveurs armés fidèles aux FRF. Tout est parti de l’assassinat dimanche dernier d’un notable égorgé par les assaillants dans la localité de Munyere. Les Maï-Maï en colère ont ensuite lancé l’offensive pour venger ce notable, affirme la même source sans donner le bilan du coté des éleveurs.
Depuis 2 mois, des tensions sont observés entre les éleveurs des hauts plateaux et certains agriculteurs sur la gestion des espaces de pâturage. Certains habitants contactés sur place affirment que des affrontements ont eu lieu depuis dimanche dans plusieurs localités jusqu’alors difficile d’accès. Ils affirment que des hommes armés ont procédé au pillage systématique des biens des populations.
Pour sa part, l’autorité territoriale de Fizi a confirmé des échanges des tirs à Milimba sans donner le bilan. À Minembwe, le commandant de la 112è brigade infanterie a déclaré que les FARDC se sont interposées entre les 2 protagonistes à Biziba, 18 Km à l’Est de Minembwe centre, pour obtenir un dialogue. Mais des sources locales, les civils éleveurs refusent encore de déposer leurs armes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner