SNCC : reprise de travail après 5 jours de grève au Katanga, au Kasai-Oriental et au Maniema

Un train urbain

Un train urbain

Dans les trois provinces, la reprise de travail est effective depuis ce mercredi matin. Toutefois, au Katanga, les cheminots disent continuer à attendre le retour de Patrick Ckaes aux affaires à partir de ce jeudi, ainsi que le payement de trois mois d’arriérés de salaires promis pour samedi. La reprise de travail à la SNCC a permis l’arrivée dans la nuit de mardi à mercredi à Mwene Ditu, au Kasai-Oriental, du train passager « Diamant », a constaté radiookapi.net

Ce train était bloqué depuis plus de cinq jours à Kamina à cause de la grève des cheminots. Selon le directeur de la coordination de l’exploitation de Mwene Ditu, ce train passager est rentré à Lubumbashi ce mercredi matin avec les passagers qui étaient en détresse à Mwene ditu.
A Kindu, reprise timide de travail ce mercredi 10 septembre par les travailleurs de la SNCC. Cela après l’arrêt de travail caractérisé par des manifestations publiques telles que : grève, marche de colère et suspension de toute activité dans cette entreprise ferroviaire, coordination nord-est de Kindu. C’est le délégué principal syndical basé à Kindu qui confirmé la reprise du travail ce matin et tous les bureaux ont été ouverts.
Pour rappel, ce mouvement a été déclenché à cause de la démission de Patrick Ckaes, l’ADG de cette société et qui a finit par revenir sur la pression des cheminots

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner