RDC : le gouvernement congolais accuse le Rwanda de soutenir le CNDP

Mbusa Nyamuisi, ministre des Affaires étrangères et coopération internationale

Mbusa Nyamuisi, ministre des Affaires étrangères et coopération internationale

Dans une déclaration adressée samedi à Kinshasa aux ambassadeurs des cinq pays membres du Conseil de sécurité des Nations Unies, le ministre congolais des Affaires étrangères a accusé le gouvernement rwandais de soutenir le CNDP de Laurent Nkunda en renforçant ses positions à la frontière congolaise de Bunagana, à Kimbumba, rapporte radiookapi.net

Le gouvernement congolais a, dans cette communication, interpellé les Etats-Unis, la France, la Chine, la Grande Bretagne et la Russie, les cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité, afin qu’ils jouent pleinement leur rôle de prévention et de maintien de la paix. Kinshasa demande à ces nations de veiller surtout au respect des résolutions antérieures prises par le Conseil de sécurité, ce, au regard des conséquences que pourrait engendrer des déclarations belliqueuses sur la paix et la sécurité dans la sous région.

Au sujet de l’appui du Rwanda au CNDP à la frontière congolaise, le gouvernement de la RDC estime que c’est une violation de tous les processus de paix en cours et demande au Conseil de sécurité de faire pression sur Kigali en vue de garantir la paix dans la région. Par ailleurs, le gouvernement congolais appuie la demande formulée par le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en RDC au Conseil de sécurité, en vue des renforts supplémentaires dont la Monuc a besoin pour imposer la paix.

De leur côté, les ambassadeurs de ces cinq pays ont unanimement condamné les déclarations de Laurent Nkunda qu’ils qualifient d’un recul par rapport au programme Amani et au Communiqué de Nairobi. Ils exigent un cessez-le-feu et préconisent la résolution pacifique du conflit.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner