Goma : un élément de la garde républicaine, accusé de l'assassinat d'un policier, aux arrêts

Le présumé assassin du policier Muhindo Ngesso, est aux arrêts depuis tôt le matin ce mardi à la cour opérationnelle militaire à Goma, où son dossier est en instruction avant son transfert à l’auditorat militaire garnison de Goma. C’est ce qu’affirme, à radiookapi.net, le commandant de la police d’investigation criminelle.

Le capitaine Kasikila précise que cet élément FARDC de l’unité de la garde républicaine, a été arrêté, par le commandement de son unité quelques heures après son forfait. Rappelons que ce soldat de la garde républicaine a tiré à bout portant sur le policier Muhindo Ngesso lundi dans l’après midi. Le drame a eu lieu aux environs du stade de l’Unité de Goma.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)