Bukavu: exploitants artisanaux, autorités civiles et militaires, tous dans les carrés miniers

Les exploitants miniers artisanaux actifs dans les carrés miniers de Nzibira dans le territoire de Walungu accusent les autorités militaires, coutumières et politico-administratives de la place de se constituer, eux aussi en creuseurs de minerais. Ces exploitant affirment n’avoir droit qu’à deux jours par semaine, le reste des jours étant reservés aux autorités, rapporte radiookapi.net

Selon la société civile de Nzibira les exploitants ne travaillent que le lundi et le mardi. Les jours suivant seraient répartis entre l’autorité territoriale, la collectivité chefferie de Ngweshe, le commandant de l’unité FARDC en place et la 10e région militaire. La division provinciale des mines qui reconnaît cette pratique avoue son incapacité à y mettre fin..
Les exploitants artisanaux de Nzibira en possession de cartes délivrées par les services habilités se plaignent dans l’anonymat. Le chef de division des mines au Sud-Kivu, Tembeze Nyamugusha, reconnait les faits et déplore la complicité de plusieurs services étatiques dans cette situation. Pour lui, le même problème se pose également à Tubimbi, Mukungu. Cette pratique est prohibée par la loi sur le code minier.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner