Bunia : arrestation puis libération des journalistes britanniques

Trois journalistes britanniques de la télévision canal 4 ainsi que leur guide, 1 journaliste congolais correspondant de la voix de l’Amérique, ont été interpellés mardi par des services spéciaux. Il s’agit des FARDC, de l’Agence nationale des renseignements (ANR), et de la Direction générale des migrations. Ils ont été relâchés après avoir été auditionné pendant plus de 4 heures au bureau local de l’ANR. Le chef de poste local de la DGM a accusé ces journalistes d’avoir effectué des formalités migratoires irrégulières à Goma, ville par laquelle ils sont entrés en RDC. Comme pénalité, toutes les images qu’ils ont prises pendant leur séjour de 48 heures en Ituri, ont été saisies, rapporte radio okapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner