Région de Grands Lacs : 11 pays se regroupent dans un forum interparlementaire pour la paix

Vital Kamerhe

Vital Kamerhe

Les parlementaires des 11 pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs se rencontreront désormais périodiquement pour s’impliquer dans la recherche de la paix entre leurs pays respectifs. Le cadre juridique de ces rencontres a été défini au terme d’un accord signé jeudi à Kigali, au Rwanda, mettant en place un forum interparlementaire. La RDC a été représentée par Léon Kengo Wa Dondo et Vital Kamerhe indique radiookapi.net

La signature de ce cadre est intervenue à l’issue de trois jours des travaux des parlementaires des pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs qui se sont déroulés dans la capitale rwandaise. Sur les 11 pays invités, 9, dont la République Démocratique du Congo, y ont pris part. La RDC a été représentée à ces travaux par les présidents de deux chambres du parlement congolais, Léon Kengo Wa Dondo, du Sénat, et Vital Kamerhe, de l’Assemblée nationale.

Dans les discours de clôture, les différents intervenants se sont félicités de la mise sur pied de ce cadre juridique grâce auquel ils pourront désormais contribuer à la paix dans la région par le biais de différentes rencontres entre parlementaires. Il faut signaler l’important rôle de la Belgique dans l’organisation de cette conférence. Et comme l’a dit le représentant du parlement européen à ces assises, il y a lieu d’espérer pour la paix dans la région des Grands Lacs, parce que, a-t-il souligné, même la communauté européenne du charbon et de l’acier, l’ancêtre de l’Union européenne aujourd’hui est partie d’abord d’une rencontre des parlementaires. La prochaine rencontre des parlementaires des pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, aura lieu à Nairobi, fin premier semestre 2009.

La région des Grands Lacs est malade, selon V. Kamerhe

Pour le président de l’Assemblée nationale de la RDC qui a pris part à cette réunion, cet espace permettra d’aborder les questions qui secouent la sous-région des Grands Lacs. Vital Kamerhe explique l’enjeu de ce forum: « Nous avons signé l’acte constitutif de ce forum. Donc, nous avons là un espace pour la diplomatie parlementaire. Vous savez, la région des Grands Lacs est malade. Malade de méfiance, des barrières culturelles et des ghettos culturels. Chaque pays veut s’enfermer dans ses frontières héritées de la colonisation, alors que les peuples ici ont des relations qui datent de longtemps. Donc, cet espace que nous venons de créer va permettre aux élus des peuples que nous sommes d’aborder toutes les questions qui secouent la région des Grands Lacs. »

Selon le président de la chambre basse du parlement congolais, le nouveau forum disposera d’un secrétariat général. Celui-ci exercera le rôle du comité exécutif pour suivre au quotidien les recommandations et les résolutions « que nous aurons prises dans telle ou telle rencontre. » « Ça ne sera pas un vœu pieu, ça ne sera pas du spectacle qui dure une heure de temps et puis, on oublie. Non. Nous, parlementaires, nous avons mis la main à la pâte, pas pour contredire nos gouvernements, mais pour les accompagner et donner de l’impulsion nécessaire pour qu’ils franchissent très vite le rubicond », a précisé Vital Kamerhe.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner