Rwanda : les FDLR réclament un dialogue avec Kinshasa et Kigali

Les travaux de concertation sur les normalisations politiques entre la RDC et le Rwanda qui se sont achevés vendredi à Goma, au Nord-Kivu, ont débouché, entra autres, sur un plan opérationnel détaillé, préparé conjointement par les officiers de deux pays, contre les FDLR, ces rebelles hutus rwandais présents dans l’Est de la RDC. A leur tour, la rébellion rwandaise réclame un dialogue avec les pouvoirs de Kinshasa et de Kigali pour trouver une issue heureuse, rapporte radiookapi.net

Les FDLR ont réagi aux résultats des travaux de Goma ce samedi par la voix de leur porte-parole, le lieutenant-colonel Garambe. Pour les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), l’usage de la force pour les faire partir de la RDC préconisé à la rencontre entre les gouvernements congolais et rwandais est hâtif et ne ferait que raviver l’insécurité dans la région. Il faut donc ouvrir un dialogue entre ces forces et les gouvernements de deux pays, disent leurs responsables.
« On ne résoudra pas l’insécurité par l’insécurité », a-t-il fait savoir, ajoutant que son mouvement se défendrait en cas d’attaque. « Nous sommes des militaires, nous avons des armes », a averti le lieutenant-colonel Garamba.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner