Boma : tracasseries au port à cause du retour des plusieurs services étatiques

La société civile pour le droit de l’Homme, une ONG basée à Boma, à plus de 110 kilomètres au Nord ouest de Matadi, dénonce le retour, depuis plus de deux mois au port de Boma, de plusieurs services interdits d’y fonctionner. Selon le directeur et porte-parole de cette ONG, le retour de ces services se fait avec la complicité des certaines autorités de l’état. Pour Barthélemy Vubu, cette pratique décourage les importateurs à dédouaner leurs marchandises à Boma, rapporte radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner