Entreprises du portefeuille : une situation financière morose empirée par l’insolvabilité de l’Etat

Les entreprises publiques

Les entreprises publiques

La situation de plusieurs entreprises du portefeuille de l’Etat n’est guère brillante. L’Etat lui-même doit beaucoup d’argent à ces entreprises publiques. C’est le constat fait lors des audits effectués pendant le premier semestre de l’année 2008 au sein d’une douzaine de sociétés, dont la Snel, la SNCC, la RVA, l’Onatra. Pour y remédier, le ministère du Portefeuille organise depuis ce mercredi un séminaire sur l’évaluation et la feuille de route des entreprises de l’Etat, rapporte radiookapi.net

Mme Jeannine Mabunda, ministre du portefeuille, rappelle en effet qu’il y a un an, des mandataires ont été nommés par le président de la République, dans un cadre politique bien donné qui était la relance des entreprises du portefeuille. Un an après, poursuit-elle, il est bon de faire le point, de voir là où il y a eu des améliorations. « Mais là où il y a encore des faiblesses, nous devons corriger. Nous voulons que les compagnies congolaises publiques puissent s’aligner en termes de pratique de gestion sur les meilleures pratiques internationales. Donc avec un audit indépendant sur 12 entreprises publiques, ça permet effectivement de voir, de façon purement technique, si nous sommes dans le bon ou si nous devons corriger. Ce qui a été fait dans les 12 entreprises doit être partagé avec les 55 autres entreprises du portefeuille, de manière à ce que chacun puisse corriger et en bénéficier et répliquer ces suggestions-corrections à l’intérieur de ces entreprises », a conclu la ministre du Portefeuille.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires