Mbuji Mayi: les députés provinciaux appelés à une résolution pacifique de la crise

La crise qui secoue l’Assemblée provinciale du Kasaï oriental préoccupe plus d’un acteur socio-politique de cette province. Les partis politiques, la société civile et l’autorité provinciale invitent les députés provinciaux à se ressaisir afin d’un règlement interne de la crise, rapporte radiookapi.net

Depuis une semaine, les députés provinciaux et le personnel administratif de l’Assemblée provinciale s’affrontent à travers les médias. Une divergence, sur l’affectation de 235 millions de FC destinés à la paie, a amené un groupe de députés à réclamer la démission du président, de la vice -présidente ainsi que du questeur.
Dans la déclaration des représentants de 19 partis politiques/AMP, les signataires demandent à leurs députés d’arrêter cette démarche. Démarche qui, selon les signataires, vise à déstabiliser l’Assemblée provinciale et la démocratie dans la province. Ils appellent les députés AMP à retirer leurs signatures en vue de préserver le climat de paix et de demeurer dans l’esprit de cohésion.

Dans une autre déclaration, le Parti révolutionnaire du peuple (PRP) invite tous les acteurs politique de la province à s’investir dans le schéma de recherche d’une voie de sortie rapide et pacifique de cette crise et demande les députés provinciaux de s’engager plutôt en faveur des initiatives créatrices d’emplois et du bien-être collectif. La coordination de la société civile du Kasaï oriental demande, quant à elle, aux mêmes députés de retirer cette affaire sur la place publique et de la régler dans un délai bref en interne. Les députés provinciaux du Kasaï oriental, devraient également prendre en compte, dans leur prise de position, le contexte socio économique dramatique dans lequel vit la population de leur province, estime encore cette société civile.
Lors du point de presse conjoint Monuc- gouvernorat, Alphonse Ngoy Kasanji, gouverneur de la province, a demandé pour sa part à la presse locale de cesser d’attiser le feu dans cette affaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner