Justice : le Rwanda veut transférer Laurent Nkunda ailleurs qu’en RDC

Laurent Nkunda, ex-président du CNDP

Laurent Nkunda, ex-président du CNDP

Laurent Nkunda pourrait être transféré du Rwanda vers un autre pays neutre. Selon le ministre rwandais de la justice, les lois rwandaises s’opposent à l’extradition d’un prévenu vers un pays où il risque la peine de mort. Les ministres de la Justice du Rwanda et de la RDC sont réunis à Kigali pour étudier la question, indique radiookapi.net

Selon les sources sur place, Kigali estime que les lois rwandaises s’opposent à l’extradition d’un prévenu vers un pays où il risque la peine de mort. Pourtant, Kinshasa souhaite l’extradition de Nkunda pour qu’il réponde des crimes commis durant ses 5 ans de rébellion. Période durant laquelle il a occupé une bonne partie des territoires du Nord Kivu, jusqu’aux portes de Goma.

Le ministre rwandais de la justice, Tharcisse Karugarama, a déclaré que la Rwanda et la RDC se penchent dans leur discussion sur l’obstacle juridique, avant de trouver un compromis qui mette les deux pays d’accord. Même si Nkunda est congolais, une déclaration commune aux deux parties stipule que la loi rwandaise s’applique à lui tant qu’il sera sur le sol Rwandais.

Le ministre congolais de la Justice, Baptiste Luzolo, a quitté Kinshasa mardi pour Kigali. Il promet que l’opinion nationale congolaise sera fixée sur l’issue de cette rencontre.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner