Mwenga : encore des attaques et des pillages, signé FDLR

Attaques et pillages dans le territoire de Mwenga par des combattants hutus rwandais

Attaques et pillages dans le territoire de Mwenga par des combattants hutus rwandais

Trois différentes entités du territoire de Mwenga ont été pillées la nuit dernière par un groupe de gens identifiés aux combattants hutus rwandais venus des localités de Kitamba et de Butezi. A Mwenga centre, plusieurs boutiques et quelques maisons d’habitation ont été mises à sac. Toujours selon l’une des autorités de la place, d’autres pillages se sont produits dans la même nuit à Kasika et à Kilungutwe, rapporte radiookapi.net

Le chef de bureau du territoire de Mwenga confirme que les FARDC ont empêché la progression des malfrats dans les installations de la paroisse catholique du milieu. Nos sources ne déplorent aucune perte en vie humaine.

C’est à 1 heure du matin que les assaillants identifiés aux FDLR ont fait irruption à Mwenga centre. Ils ont tiré de nombreux coups de feu et se sont livrés au pillage de boutiques et de maisons résidentielles. Argent et autres effets ont été emportés, y compris les biens d’une église de la place.
Le chef de bureau de Mwenga précise que les FARDC [Ndlr : Les Forces armées de la République démocratique du Congo] sont intervenues, empêchant le pillage de la paroisse catholique de Mwenga.

Un peu plus loin, à 50 kilomètres au sud de Mwenga centre, précisément à Chirungutwe, un autre pillage a eu lieu sur un véhicule en stationnement.
Même scénario à Kasika où les auteurs du pillage sont supposés être venus de Ngando, un bastion des FDLR. Au même endroit, le pont Ulindi qui relie Kasika au chef-lieu du territoire a été saboté lors de cette attaque.

Nos sources indiquent que les FARDC ont contrecarré deux autres tentatives de pillage vers Kalole et du côté de la résidence du Mwami au nord de Mwenga centre. Par ailleurs, les sources FARDC basées à Mwenga confirment ces attaques sans donner plus de précisions sur leur bilan. Le commandant en place ajoute que des affrontements se poursuivent sur l’axe Mwenga-Kasika-Kilungutwe.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner