Journée du don du sang : la RDC ne dispose que de 53% de ses besoins en sang

Poches sanguines

Poches sanguines

La communauté internationale commémore dimanche la Journée mondiale du don de sang. En RDC, c’est ce samedi qu’elle est commémorée. Selon le directeur du programme national de transfusion sanguine, la RDC a besoin de plus ou moins 450 000 poches de sang par an, mais le programme national de transfusion sanguine ne dispose que de 53% de cette quantité dans les hôpitaux, rapporte radiookapi.net

Le Dr Sylvain Yuma parle des difficultés que rencontre son institution : « Le problème le plus important que nous avons, au départ, c’est celui lié aux donneurs bénévole de sang. L’habitude de donner le sang, il fut la créer. Au-delà de cela, il y a tous les problèmes liés à la qualification biologique, c’est-à-dire aux analyses effectuées sur le sang qu’on a prélevé. Et là, il y a problème de tous les intrants. C’est-à-dire tous les tests et les autres consommables qui font parfois défaut, parce que le pays étant rand, les difficultés étant celles que nous connaissons. Et donc, il est difficile aujourd’hui de pouvoir avoir un plan d’approvisionnement pérenne qui fait qu’à tout moment dans le pays, quand on a besoin d’une poche de sang, on peut avoir un test pour qualifier et donner au malade. Il y a donc un problème de moyens sérieux. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner