Assemblée nationale : les députés vont en vacances parlementaires

Parlement

Parlement

La clôture de la session parlementaire intervient en principe ce lundi 15 juin dans les deux chambres du parlement. A l’Assemblée nationale, le député Clément Kanku accuse le bureau de geler la motion de défiance dont il est l’auteur contre le premier ministre Adolphe Muzito et de la reporter sciemment à la session de septembre. De même au Sénat, la présentation et le débat de l’enquête parlementaire sur les Mines ont été reportés en septembre, rapporte radiookapi.net

Ce député de l’opposition estime que le bureau de la chambre basse du Parlement a violé la constitution et le règlement intérieur en versant cette matière dans les arriérés législatifs de septembre prochain. Pour l’honorable Clément Kanku, il y avait encore du temps avant la clôture de la session pour traiter cette matière. Cette attitude, poursuit-il, tend à bloquer le débat politique et occulte la vérité au peuple congolais sur la gestion de ses ressources : « Le règlement intérieur de l’Assemblée nationale accorde 48 heures pour qu’une motion de défiance soit traitée en priorité sur toute autre matière. Logiquement, nous devrions la traiter ce vendredi 12 juin ou samedi 13 juin au plus tard. Nous avons donc suffisamment de temps pour que le premier ministre puisse réunir ses éléments de défense et se présenter devant les députés »

Le député accuse donc le bureau de cette institution d’avoir voulu protéger les membres du gouvernement. Le bureau prouve, toujours selon l’honorable Kanku, que les intérêts de la nation sont relégués au second plan, au nom des alliances politiques et d’une majorité qu’il faut à tout prix protéger. Le bureau de l’Assemblée nationale décourage les députés qui font leur travail de contrôle de l’Exécutif en toute responsabilité, conclut-il.

Selon le rapporteur de l’Assemblée nationale, cette matière est jugée recevable dans sa forme et son fond. Mais au regard du temps qui reste avant la clôture de la session ordinaire prévue, il est difficile de traiter convenablement cette matière. Selon la même source, cette motion sera traitée en priorité à la prochaine session ordinaire de septembre.

Sénat : même scénario du reportrnAu Sénat, la présentation et le débat du rapport de l’enquête parlementaire sur le secteur minier sont reportés pour la session ordinaire prochaine de septembre. Au cours de la plénière de dimanche, suite à la motion du sénateur Henri-Thomas Lokondo, les parlementaires ont estimé que le temps pour traiter cette matière délicate était court, du fait que la clôture de la session ordinaire intervient ce lundi. Ce rapport, rappelle-t-on, révèle des irrégularités dans la gestion du secteur minier, un secteur qui couvre plus de la moitié des recettes de l’Etat.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner