Lubero : les FDLR reviennent à la charge et attaquent les FARDC à Kaseghe

Militaires FARDC au Nord-Kivu

Militaires FARDC au Nord-Kivu

Des combattants hutus rwandais des FDLR frappent à nouveau. Ils ont attaqué tôt ce matin une position des FARDC à Kaseghe, localité située à plus de 250 kilomètres au nord de Goma, dans le territoire de Lubero. Le bilan, provisoire, est lourd selon des sources sur place, rapporte radiookapi.net

Ce bilan est de 20 morts, 5 côté FARDC, et 15 dans les rangs de l’ennemi, selon des sources sanitaires de Kaseghe. Il y aurait eu également, indiquent les mêmes sources, 5 blessés dont trois graves. Mais, pour le commandant des opérations Kimia 2 au Nord-Kivu, le bilan serait plutôt de 3 tués FARDC contre 8 côté FDLR. C’est vers 4h locales, ce mardi matin, selon les autorités de la place dans cette localité, que la position de l’armée congolaise ont été attaquée par les combattants FDLR. Ceux-ci auraient été appuyés, ajoutent-elles, par des Maï-Maï venus de Kibabo, à près de 5 kilomètres de Kaseghe. Mais les responsables militaires FARDC parlent d’une attaque menée exclusivement par les FDLR. Les combats ont duré trois heures.

Du coté des civils, aucun bilan n’est encore connu. On signale toutefois que pendant les tirs, certaines familles ont abandonné leurs domiciles. Présentement, la situation est redevenue calme. Les FARDC disent avoir repris le contrôle total du village et récupéré 5 armes abandonnées par l’ennemi. Trois combattants FDLR ont également été capturés, selon le commandant des opérations Kimia2 au Nord-Kivu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner