Kinshasa : démarrage de la campagne d’enregistrement des enfants à l’état civil

Une campagne d’enregistrement des enfants à l’état civil a démarré lundi dans la capitale congolaise par la commune de la Gombe. Lancée par l’Unicef avec l’appui de l’ambassade de l’Afrique du Sud en RDC et en collaboration avec le ministère congolais de l’Intérieur et de la sécurité, l’opération vise à faire remonter le taux d’enregistrement actuellement faible, rapporte radiookapi.net

Après Gombe, la campagne s’étendra aux autres municipalités de la ville province. D’après le responsable de l’état civil de la Gombe, des dispositions sont prises pour répondre à tous les besoins. Un bureau est installé au pavillon K de la maternité de l’Hôpital général de référence de Kinshasa. Sont concernés par cette campagne les nouveaux-nés et les bébés n’ayant pas encore totalisé plus de 90 jours après leur naissance. Ils seront enregistrés gratuitement sur présentation d’un certificat de naissance établi par un médecin. Au-delà de trois mois de naissance, les parents devront débourser de l’argent pour cet enregistrement.

Seuls les parents de l’enfant, ou leur mandataire, peuvent se présenter pour ces enregistrements. Les responsables de l’état civil de la Gombe exhortent donc tous les parents à ne pas rater cette opportunité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner