Economie : le FMI s’engage avec la RDC dans un nouvel accord

RDC-FMI

RDC-FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) et la République Démocratique du Congo sont parvenus à un accord sur les politiques économiques et financières qui va s’étendre sur le reste de l’an 2009 jusqu’en 2010. Cet accord harmonisé avec les objectifs du gouvernement congolais qui vise, notamment la promotion de la croissance, la réduction de l’ inflation ainsi que la reconstitution des réserves de change, devra attendre les dates du 15 et 21 septembre prochain pour devenir formel, rapporte radiookapi.net

Le 15 septembre, les partenaires du Club de Paris devront donner leurs assurances pour venir au secours du budget de la RDC qui est en panne. Et le 21 septembre, c’est la date à laquelle le conseil d’administration du FMI se réunira pour décider formellement sur ce nouvel accord.

Quant à l’obstacle majeur qui a freiné la conclusion de cet accord attendu depuis 2006, le contrat chinois et la garantie que devrait verser le gouvernement congolais à l’Etat chinois, le gouverneur de la Banque centrale du Congo a indiqué que les 9 milliards de dollars ont été renégociés. Il explique : « La deuxième phase des infrastructures, pour 3 milliards, on l’a mise en veilleuse, on ne parle plus que de 6 milliards. En ce qui concerne le projet minier, il y avait une garantie de l’Etat, les partenaires chinois ont bien voulu ne plus exiger une garantie de l’Etat, et on reste avec un contrat qui devient tout à fait un contrat commercial. »

Le gouvernement de la RDC est ainsi appelé à observer une certaine discipline dans l’exécution de son budget, cela pour atteindre le plus vite possible le point d’achèvement du processus PPTE. Déjà, aujourd’hui, a annoncé Jean-Claude Masangu, le plan de trésorerie devient hebdomadaire, et ce plan devra répondre à une certaine hiérarchisation des dépenses.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner