Fizi : Kimia II provoque un déplacement massif vers Fizi centre

Regroupement des déplacés dans une localité au Nord Kivu

Regroupement des déplacés dans une localité au Nord Kivu

Un déplacement massif est observé depuis quelques jours en direction de Fizi centre. Plus de 1 000 déplacés ont été identifiés lundi pour le seul chef-lieu de ce territoire, regroupés en 300 ménages, selon les autorités de la place, rapporte radiookapi.net

Les ONG locales avancent le chiffre provisoire de 1 098 personnes déplacées, rien que pour Fizi centre. Sans compter celles de la cité de Baraka et d’autres coins du territoire. Ces déplacés viennent de Lulimba, Misisi et Kasanga, à l’extrême sud de Fizi, craignant, selon les sources, les affrontements entre les FARDC et les FDLR dans le cadre des opérations Kimia II. Celles-ci ont été annoncées officiellement la semaine dernière.

Mais déjà, ces nouveaux déplacés sont confrontés aux problèmes de leur survie, de l’accès aux soins médicaux et de scolarité pour leurs enfants. L’ administrateur assistant en charge du social, M. Kasindi Kat, donne l’espoir quant à la scolarité de ces enfants : les autorités locales pourraient s’impliquer pour leur inscription gratuite dans les écoles de la place, a-t-il déclaré. Autre motif d’espoir, concernant les soins médicaux, l’ONG Corps médical international pourrait ravitailler l’hôpital général de Fizi en médicaments, fait savoir les mêmes sources. Reste la question des vivres, aucune promesse ni aucune décision n’étant encore prise.

La semaine dernière, un convoi des troupes FARDC en déploiement dans le cadre des opérations Kimia II, a été attaqué à Kasanga, à 8 kilomètres au sud de Lulimba, rappelle-t-on. Aucun bilan n’est disponible pour le moment, mais cette attaque a provoqué un mouvement des populations de Lulimba, Misisi, Kasanga, Lubichako et Tulonge vers Fizi centre et Baraka. Plusieurs de ces déplacés ont été pillés pendant leur mouvement, indiquent les sources. Ils ont donc besoin d’une assistance.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner