Mbuji-Mayi : Ngoy Kasanji suspend le maire adjoint, 4 bourgmestres et leurs adjoints

Ngoy Kasanji, gouverneur du Kasaï Oriental

Ngoy Kasanji, gouverneur du Kasaï Oriental

Le gouverneur de province vient de suspendre le maire adjoint de la ville de Mbuji Mayi, 4 bourgmestres ainsi que leurs adjoints. Tous ces responsables administratifs sont accusés de détournement des deniers publics et de concussion. Le gouverneur de province s’est référé au rapport de contrôle de gestion effectué par une commission de l’assemblée provinciale, rapporte radiookapi.net

Selon les arrêtés pris par le chef de l’Exécutif provincial, le maire adjoint et ses bourgmestres sont mis à la disposition de la justice. Cette décision est prise dans le cadre de la lutte contre la corruption et le détournement des biens de l’Etat.

La première tête qui tombe c’est Marie Thérèse Tshisaka, maire adjoint de la ville. La commission lui reproche de n’avoir pas justifié plus de 15 millions de Francs congolais de taxe. Elle aurait aussi perçu un montant de plus 3 millions de Francs congolais. Des taxes ne relevant pas de la compétence de la mairie. Après l’arrêté du gouverneur, elle aurait subtilisé une moto Yamaha et un ordinateur, don de la coopération belge.
Le bourgmestre Ange Lusamba, de la commune de Djilu, est accusé d’avoir utilisé 7,5 millions de Francs congolais de la rétrocession. De même, le bourgmestre de la commune de la Muya, Ananiya Kabuya est frappé par la même mesure pour les mêmes faits. En revanche, Benoît Kazadi de la commune de Dibindi et sa collègue de Bipemba sont suspendus pour avoir dépensé plus de 15 millions de Francs congolais de la rétrocession. Toutes ces autorités sont mises à la disposition de la justice. Pour l’instant, on n’a aucune réaction de la part des accusés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner