Mbuji Mayi : vive tension vendredi à l’Université

Mbujimayi

Mbujimayi

Les étudiants de toutes les facultés de l’Université de Mbuji Mayi ont barricadé vendredi l’entrée principale de l’Université, brûlant les pneus au passage. Ils protestent contre la fermeture de la faculté de la polytechnique, à cause du non paiement des frais académiques, rapporte radiookapi.net

La crise remonte au 7 novembre dernier lors de l’évaluation de la situation financière de l’Université. De cette évaluation, il ressort que moins d’étudiants se sont acquittés de leur devoir. Le conseil de l’Université a suspendu les cours à la faculté de polytechnique. D’après les étudiants, la majorité des étudiants était en ordre et ne devrait pas être touchée par la mesure. Ils affirment par ailleurs que 80% des cours étaient déjà dispensés, et donc les autorités académiques devraient prendre une mesure de clémence.
Après avoir négocié, sans succès avec les autorités académiques, les étudiants ont séquestré vendredi le secrétaire académique de la faculté de polytechnique avant de barricader l’entrée principale de l’Université.
A l’heure actuelle, les étudiants disent être tous en ordre, et demandent d’être rétablis dans leur droit.
Contacté, le secrétaire général académique, le professeur Valentin Disashi, prépare une rencontre avec une délégation des étudiants conduite par son président en vue de vérifier les preuves de paiement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner