Goma : accrochages entre population et policiers à Kibumba

Police anti-émeutes

Police anti-émeutes

Cinq blessés, c’est le bilan provisoire des accrochages qui ont opposé mercerdi matin dans la localité de Kibumba, à une trentaine de kilomètres au nord de Goma,dans le territoire de Nyiragongo, la population locale aux éléments de la police, rapporte radiookapi.net

C’est vers 8 heures que la bagarre a éclaté entre un groupe d’habitants de Kibumba et des policiers déployés sur place pour préparer l’arrivée des autorités territoriales. L’administrateur du territoire de Nyiragongo, M. Bokele Chui qui livre l’information, indique que sur instruction du gouverneur de province, les autorités attendues devaient en principe procéder à la réhabilitation dans ses fonctions du chef de groupement (Déogracias Makombe Naraima) qui avait abandonné son poste à la suite de l’occupation par l’ex-mouvement armé CNDP, de Kibumba.

D’après certaines sources sur place, les policiers ont dû faire face à la résistance d’un groupe des gens qui était munis d’armes blanches et qui avaient barricadé tous les passages. Ces mêmes sources affirment que ces personnes soutiennent l’actuel chef de groupement (Vitonda Rusisi) institué par l’ex-mouvement armé. Dans les échauffourées, deux policiers ont été blessés à la machette ou au javelot, et de l’autre côté, trois civils l’ont été par balle. Ce qui fait un bilan, provisoire, de cinq blessés, indiquent les sources.

La Monuc vient de déployer sur le lieu de l’incident un important dispositif des casques bleus. Ceux-ci ont pour mission d’aider à rétablir le calme sur place. rn rnUn calme apparent était revenu, et les autorités administratives et coutumières de la place ont promis de mettre tout en œuvre pour rétablir l’ordre à Kibumba.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner