Kinshasa : la ville "brûle", la Metelsat attribue le phénomène aux nombreux immeubles en construction

Soleil dans le ciel de Kinshasa

Soleil dans le ciel de Kinshasa

Il fait de plus en plus chaud dans la capitale congolaise, de jour comme de nuit. La température oscille entre 37 et 40° Celsius dans certaines maisons. Selon la Metelsat(Agence de météorologie et de télédétection par satellite), les températures n’ont pas varié au-delà de la normale. Cependant l’agence attribue les fortes chaleurs enregistrées ces derniers temps dans la ville de Kinshasa aux nombreuses constructions des maisons en étage et aux murs de clôture, rapporte radiookapi.net

Je n’ai pas fermé l’oeil cette nuit, il a fait tellement chaud que j’étouffais“. Tous les Kinois, ou presque, se plaignent de la canicule qui les fait transpirer le jour, et de la chaleur qui les empêche de bien dormir, surtout pour ceux habitant dans les quartiers populeux de la ville. A la Metelsat (Agence de la météorologie et de télédétection satellitaire), un service public, on ne dramatise pas outre mesure ces augmentations de la température qui sont jusque là normales. Toutefois, l’agence attribue ce phénomène aux constructions des immeubles en étage qui poussent comme des champignons ainsi qu’aux nombreux murs de clôture. Ces immeubles en construction et ces murs de clôture constituent un obstacle à la circulation normale de la brise, ce petit vent du matin et du soir qui vient de la mer, de la montagne ou de la vallée, selon M. Ebengo, chef de la cellule d’analyse et prévision à la Metelsat. L’expert explique : “ Nous avons un vent particulier qu’on appelle brise, brise de montagne, brise de mer, brise de vallée. Avec les constructions dans la ville de Kinshasa, ce vent là qui affecte souvent les gens le matin et le soir, est masqué. [...] Il est masqué par des constructions, des maisons en étage, des murs. C’est pourquoi on ne le sent pas, d’où la forte chaleur que nous ressentons dans la ville.“. Seul un grand vent saisonnier, un alizé, par exemple, pourra être ressenti et atténuer les fortes températures enregistrées actuellement dans la ville, a ajouté la même source.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner