Kinshasa : arrêt de travail à l’ESU, le personnel revendique un salaire décent

L’arrêt de travail observé depuis mardi dernier se poursuit dans tous les établissements, centres de recherche et services spécialisés de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU). Les grévistes revendiquent un barème décent pour tout le personnel, rapporte radiookapi.net

Selon le professeur Albert Kabamba Mweu estime que l’action amorcée par le gouvernement de transition sur l’amélioration des conditions de vie et de salaire du personnel de l’enseignement supérieur devrait se poursuivre. «On devait y aller par palliers. Seulement le premier pallier a été appliqué et le reste n’est jamais suivi. Concernant, le budget 2007, un montant de 14 500 Fc était donné aux professeurs, aux agents de la Fonction publique et à tout le personnel de l’Enseignement supérieur à travers toute la République. Mais le budget, en soit n’est pas encore exécuté du fait que notre budget était de 14 milliards de Fc pour l’année 2006 est passé à 19 milliards. Donc il y a une différence de 4 milliards 600 Fc dont nous ignorons la destination, d’autant plus que le gouvernement doit déposer le budget au parlement pour la discussion »

Réagissant à cette revendication, le professeur Sikitele Gize, directeur du cabinet du ministre de l’ESU, déclare : « Nous avons solutionné un premier document, les professeurs ont constaté qu’il y avait beaucoup d’erreurs. Nous ne pouvons pas transmettre à la hiérarchie un document considéré par les auteurs comme plein d’erreurs. Nous les attendons avec ce document là pour étudier ensemble les modalités de transmission. Le document sera étudié d’abord au niveau du ministère avant de le transmettre à la hiérarchie. Mais, il faudrait noter que ce n’est pas le ministre qui fixe le budget, l’autorité budgétaire d’abord c’est le gouvernement dans un premier temps et dans deuxième temps, c’est le parlement »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)