Lubumbashi : un médecin sauvagement agressé par la famille d'une patiente morte

Le drame s’est passé mardi aux cliniques universitaires de cette ville. Les médecins, tant du secteur public que privé de Lubumbashi, sont descendus mercredi dans la rue pour protester contre le traitement infligé à l’un d’entre eux. Ce dernier s’est retrouvé avec le pavillon de l’oreille droit coupé et ses organes génitaux tordus, rapporte radiookapi.net

Le syndicat des médecins menace de décréter une journée sans médecins dans toutes les institutions hospitalière de la ville, au cas où les autorités provinciales ne réagiraient pas pour bannir ce genre de comportement. Ce cas est le septième de la série en 8 mois.

Tout a commencé mardi dernier lorsqu’une femme qui avait des douleurs d’enfantement a été amenée aux cliniques universitaires. Après accouchement, témoigne un médecin, la femme a commencé à saigner. Une fois l’hémorragie arrêtée, le médecin qui l’avait prise en charge a demandé aux membres de sa famille présents de chercher d’urgence du sang pour la transfusion. D’après lui, les cliniques universitaires ne disposent pas de banque de sang. Une heure après, le sang n’étant toujours pas disponible, la femme est morte d’anémie. A l’annonce de cette nouvelle, les membres de la famille de la morte ont fait irruption dans la salle technique où était le médecin pour le passer à tabac. Celui-ci s’en est sorti avec le pavillon de l’oreille droit arraché et les organes génitaux tordus.

Ainsi, les médecins demandent aux autorités de la province de tout faire pour les sécuriser. Si leur sécurité n’est pas garantie, ils menacent de décréter une journée sans médecins dans toutes les institutions hospitalières, tant du secteur public que privé de la ville. Le gouverneur, ainsi que le président de l’Assemblée provinciale, ont demandé que tous ceux qui sont compromis soient déférés devant la justice, afin que chacun réponde de ses actes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (62)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)