Conflit foncier, nouvelle tension à la frontière des deux Kasaï.

C’est depuis quatre jours que 2 mille personnes du village de Buena Muntu dans le secteur de Ndomba, territoire de Kabeya Kamuanga se sont retirées dans la forêt. Elles ont fui l’invasion de leur territoire par leurs voisins de Bakwa Katulay en territoire de Dimbelenge au Kasaï Occidental. A la base de ce conflit, une dispute autour des terres arables, indique radiookapi.net

D’après le chef de la localité de Buena Muntu, Médard Mfuni, les habitants de la localité voisine leur ont donné un ultimatum pour qu’ils quittent le lieu sans préavis. Ils estiment qu’ils occupent ces terres cultivables illégalement. La même source affirme que les autorités du territoire de Kabeya kamwanga sont informées. De son coté, l’administrateur de ce territoire attend le rapport des services de sécurité qui ont été dépêchés sur le lieu. A Dimbelenge, les autorités sont injoignables.

Ce conflit éclate alors que les deux provinces ont eu des rencontres bipartites en vue de régler ce conflit foncier. L’équipe composée des géographes, juristes et démographes du ministère de l’intérieur, attendue sur le lieu pour clarifier les limites frontalières se fait toujours attendre.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (75)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)