Pweto : de 10 à 4 décès par jour, la malaria est en voie d'être maîtrisée à Lukonzolwa

Cité de Pweto

Cité de Pweto

L’épidémie de paludisme, déclarée depuis une semaine dans la localité de Lukonzolwa à 50 km au Sud de Pweto, est désormais sous contrôle. L’annonce vient d’être faite par l’autorité du territoire après l’intervention d’une équipe médicale en provenance de Lubumbashi. En tout cas, la maladie a causé la panique dans le village. Pweto, est une localité située à 450 km au Sud-est de Kalemie dans le Nord Katanga, indique radiookapi.net

Le nombre de 4 décès enregistrés lundi dernier alors qu’il était évalué à la dizaine par jour encourage davantage l’équipe médicale. Trois médecins dépêchés de Lubumbashi travaillent sans relâche pour maîtriser la maladie et stopper son expansion dans le secteur de Lukonzolwa. La maladie a déjà tué environ 70 personnes en l’espace d’une semaine et demie. La majorité des victimes sont des enfants et des femmes enceintes.

A l’origine, les autorités civiles sur place parlent des cas de paludisme mal soignés. Les habitants recourant aux tradi-praticiens conduisent les malades lorsqu’il ne reste plus rien à faire.
Au début de l’épidémie, les populations de village se sont prises au chef de groupement et au chef de Terre. Les populations les ont accusés d’avoir provoqué la maladie parmi les habitants. Les maisons de chefs coutumiers ont été incendiées. Le chef de terre a même été demi de ses fonctions mais réhabilité par la suite. Une situation qui a contraint le gouverneur de la province du Katanga, Moise Katumbi Chapwe, d’arriver la semaine dernière sur le lieu pour réconforter les malades.

Rappelons que c’est la deuxième fois qu’une épidémie semblable frappe Lukonzolwa. Environ 500 personnes sont mortes en 1985 dans la même localité des cas suspects d’épidémie de paludisme.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner