Bukavu : les déplacés de Mwenga et de Shabunda dans la rue pour dénoncer l’indifférence de l’autorité provinciale

Déplacés de Shabunda

Déplacés de Shabunda

Près de 600 déplacés de Mwenga et de Shabunda résidant à Bukavu sont descendus samedi dans la rue pour exprimer aux autorités de la province leur sentiment d’abandon. Selon les organisateurs de la marche dite de revendication, les déplacés qui ont fui les affrontements entre FDLR et FARDC à Mwenga vivent à Bukavu sans aucune assistance, rapporte radiookapi.net

Le cercle de réflexion de Mwenga déplore les conditions alimentaires et sanitaires de ces déplacés dans les familles d’accueil largement débordées. Le docteur Kakisingi de la mutualité Lusu Lega qui a conduit les manifestants explique : « Nous étions un peu scandalisés du silence du gouvernement provincial vis-à-vis de ce problème très sérieux des déplacés de Mwenga. Ils sont là-bas, ce n’est pas seulement à Bukavu. Ils n’ont pas à manger. Leurs familles qui les accueillent volontiers sont aujourd’hui même dépassées. Alors, il fallait dire cela à l’autorité parce qu’il n’y a rien qui se fait jusqu’à présent. Une des premières choses à faire, c’est par exemple les assister en nourriture. Un peu de vêtements, si c’est possible et des médicaments aussi parce qu’on commence à avoir des déplacés qui sont en train de mourir à Bukavu et sur l’axe national 2 principalement » Toujours selon le docteur Kakisingi, il faudrait aussi loger ces déplacés quelque part.
En réponse, le gouverneur de province a promis de se pencher sur les préoccupations des déplacés de Mwenga et de Shabunda vivant à Bukavu, à condition que leurs listes soient harmonisées. Les listes en possession de l’autorité provinciale fait état de la présence à Bukavu de 15 000 déplacés. Un chiffre qu’elle juge exorbitant.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner