Unikin : recourir à la coopération interuniversitaire pour sauver la Polyctechnique

Bâtiment administratif de l'université de Kinshasa

Bâtiment administratif de l'université de Kinshasa

Le recteur de l’Unikin, Michel Kika Mavunda, annonce la relance de la coopération interuniversitaire, le recours aux ingénieurs ressortissants de cette faculté pour assurer certains cours. Ces solutions font partie des retombées des échanges de jeudi dernier entre le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, les autorités académiques de cette université et les étudiants. Elles découlent également des retombées des quatre missions effectuées récemment à l’étranger par le recteur de l’Unikin, rapporte radiookapi.net

D’après le recteur Michel Kika Mavunda les jeunes professeurs belges se font prier pour venir à l’Unikin. C’est pourquoi, poursuit le recteur, l’Unikin fait en sorte que la coopération puisse revenir, que les échanges puissent se réaliser. « C’est ça l’objet de tous ces va-et-vient que nous sommes en train de faire et de toute la coopération que nous voulons réanimer pour qu’elle devienne encore plus amplifiée avec nos collègues extérieurs », a confié le recteur au cours d’un point de presse animé samedi à l’université. En ce qui concerne la faculté de la Polytechnique, un entretien avec le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire a permis de voir s’il y a, parmi les cours, ceux peuvent être repris par des professeurs des autres facultés.
Le professeur Kika a par ailleurs annoncé les contacts que le ministre a pris avec l’Association des ingénieurs congolais, la faculté de la Polytechnique étant sensibilisée, de manière à faire appel à certains ingénieurs expérimentés, outillés, pour assurer certains cours. Toujours d’après le recteur, le ministre a pris également contact avec les professeurs de la faculté de la Polytechnique de l’Université de Lubumbashi qui, apparemment, est en train de fonctionner sans trop de problèmes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner