L’assainissement des écoles: du cauchemar au rêve


Les poubelles à Kinshasa, un problème de santé publique préoccupant

Dans le cadre de la journée mondiale de la santé célébrée le 7 avril, la Régie d’Assainissement et des Travaux publics de Kinshasa a nettoyé trois écoles de la commune de Ngiri- Ngiri.

A Kinshasa, où les sachets usés et les déchêts ménagers jonchent les rues, les poubelles publiques connaissent un grave problème d’évacuation.

Même constat en milieu scolaire : les élèves jettent des déchets dans la cour et utilisent mal les installations sanitaires.

Conséquence : moustiques et mouches pullulent, causant des affections telles que la maladie des mains sales ou la malaria.

Le 7 avril à Ngiri-Ngiri, la Régie d’Assainissement et des Travaux publics a désinfecté et dératisé les salles de classe, les installations sanitaires et la cour de trois écoles.

Elle a aussi planté des arbres pour encourager le reboisement.

Selon le professeur Bieyi, directeur général de cette régie,  son action entre dans le cadre du programme des Ecoles vertes assainies (EVA). Ce programme encourage les élèves et le corps enseignant à garder leur milieu propre, et oblige chaque établissement scolaire à avoir des espaces verts.

A travers ces enfants, l’organisme espère atteindre leurs parents pour élargir son champ d’action.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)