Masi-Manimba : une centaine d’habitations incendiées dans un conflit foncier entre deux villages


le territoire de Masi Manimba marqué en rouge

Près d’une centaine d’habitations ont été incendiées et des pertes en vies humaines signalées à la suite des affrontements survenus la semaine dernière entre les villages de Kikunga et de Kimbayi du secteur Kitoyi dans le territoire de Masi-Manimba, dans la province du Bandundu.

A l’origine de ces affrontements, un conflit foncier qui existe depuis longtemps entre ces deux villages.

Selon des sources sur place, les habitants du village Kimbayi sont descendus la nuit du mardi 28 septembre au mercredi 29 septembre pour s’attaquer à ceux du village Kikunga incendiant tout leur village.

Mais aucune source n’a été en mesure jusqu’ici de donner le nombre exact des morts.

Les autorités politiques et administratives de Masi-Manimba et l’ONG locale la Voix de l’Opprimé ont confirmé ces informations.

Le vice-président de cette ONG regrette de voir que les autorités provinciales et locales n’aient rien fait pour prévenir ces affrontements issus d’un conflit qui date de longtemps dans cette partie de la province.

Pour l’heure, les autorités locales se sont rendues sur place pour constater les conséquences de ces affrontements, affirmant recourir à l’armée pour calmer la situation.

Le village de Kikunga est pour le moment désert, les rescapés seraient encore dans la forêt.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner