Vers une solution pour désengorger des ports de Matadi et Boma

Port de Matadi, novembre 2010.Port de Matadi, novembre 2010.

Port de Matadi, novembre 2010.

« Les opérations de vente publique seront désormais organisées régulièrement dans les installations portuaires du Bas-Congo ». C’est l’une des mesures prises jeudi 23 décembre, à Matadi, dans le Bas-Congo, au cours d’une réunion mixte qui a regroupé les responsables de l’Office congolais de contrôle (OCC), de la Direction générale des douanes et assises (DGDA) et de l’Office national des transports (ONATRA).

Le but poursuivi par les responsables de ces entreprises publiques est de désengorger les ports de Matadi et de Boma, en créant un circuit de dédouanement perméable et rapide, selon un responsable de l’OCC.
Au cours de cette réunion de concertation et d’harmonisation de vue, un communiqué final a été rendu public. Il a été décidé d’ évacuer les conteneurs de ces ports par route et par rail.
Les conteneurs dont leurs propriétaires traînent encore seront amenés dans les entrepôts. Autre mesure prise, c’est l’entrée des véhicules dans les installations portuaires du Bas-Congo qui sera réglementée 24 h/24.
Les opérations des  ventes publiques seront également organisées régulièrement pour inciter les opérateurs économiques à dédouaner leurs marchandises dans le délai requis, toujours selon ce communiqué final.
Après l’étape de Matadi, la direction générale  de l’OCC et de la DGDA se sont rendus au port de Boma pour une mission analogue.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner