Matadi: Eco Trans retire ses poubelles de la ville

Port de Matadi, novembre 2010.Port de Matadi, novembre 2010.

Port de Matadi, novembre 2010.

L’entreprise Eco Trans a retiré toutes ses poubelles de la ville de Matadi depuis dix jours, a constaté un reporter de Radio Okapi, mardi 26 juillet. Motif: la mairie ne respecte pas le contrat. Celui-ci stipule qu’Eco Trans doit collecter et transformer les déchets ménagers de la ville moyennant un paiement mensuel de 170 000 USD.

Le maire a, pour sa part, affirmé, lundi 25 juillet, avoir rompu le contrat qui liait la mairie et Eco Trans. La ville n’est pas en mesure de payer les 170 000 USD, a-t-il expliqué.

Eco trans collecte les déchets dans la ville de Matadi depuis le mois de janvier 2011.

Son directeur, Jacques Edery, s’entretient avec Agathe Mpona au sujet de ce litige. Il parle aussi de son entreprise qui emploie deux cent cinquante personnes.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner