Kasaï-Occidental: près de 100 tonnes de nourriture bloquées à la gare de Mweka

Les prix des produits alimentaires ont pris de l’ascenseur dans la ville de Kananga, au Kasaï-Occidental. Des commerçants affirment que leurs marchandises, représentant un peu plus de 100 tonnes des produits vivriers, sont bloquées, depuis février à la gare de Bongo à35 kmde Mweka.

Ils accusent la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) de privilégier le transport des produits manufacturés des grands commerçants vers Kananga.

«La direction commerciale de la SNCC ne nous donne pas des suites favorables par contre les wagons nous dépassent et sont destinés à Ilebo pour transporter les produits de Beltexco, Congo Futur et Maison Pambu», s’est plaint, Kalonji Dekalo, représentant de ces commerçants qui demandent àla SNCC de décanter cette situation.

Kalonji Dekalo craint beaucoup pour la qualité de ces produits vivriers qui, selon lui, commencent à pourrir. Les commerçants demandent à la SNCC d’évacuer ces produits d’ici la fin de la semaine. A la SNCC, la solution est déjà annoncée.

«Ces opérateurs ne sont pas négligés et leur situation sera décantée bientôt », a assuré un responsable dela SNCC/Mweka, estimant que le tonnage déclaré par ces commerçants est exagéré.

On rappelle que le Kasaï-Occidental n’est pas dans sa première crise alimentaire. Il y a des mois où le Projet de réhabilitation du secteur agricole et rural et la Banque mondiale avaient mobilisé la somme de 3 millions de dollars pour lutter contre la crise alimentaire dans cette partie du pays.

Ces fonds ont servi pour l’achat des engrais et des semences afin d’accroître la récolte de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner