Bandundu : la population de Kenge sensibilisée sur le processus de décentralisation

Le coordonnateur provincial de la décentralisation, Errol Mvunzi Meya a invité dimanche 21 juillet, la population du territoire de Kenge dans le Bandundu à s’approprier le processus de ce mode de gestion des affaires publiques. Lors d’une matinée se sensibilisation organisée dimanche 21 juillet, il a indiqué que la décentralisation offre les avantages politique et administratif, et permet surtout aux autochtones de participer à la gestion des affaires locales.

« Sur le plan politique, la décentralisation permet à ce que la population locale puisse elle-même s’approprier le processus du développement. C’est le peuple lui-même qui choisit ses élus, qui définit ses politiques de développement, et qui sanctionne au cas où les dirigeants ne respecteraient pas le cahier de charges présenté lors du scrutin. Donc ça c’est un avantage très important », a affirmé Errol Mvunzi.

Il a ajouté que sur le plan administratif, la décentralisation permet à ce que les dirigeants au niveau local soient les originaires de l’entité concernée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner