Kikwit : des jeunes manifestent contre le meurtre de deux personnes

Les activités commerciales  ont été paralysées mercredi  14 aout à Kikwit au Bandundu à cause d’une manifestation des jeunes. Ils décriaient  le meurtre de deux personnes mardi 13 aout dans la soirée par quatre bandits à mains armées lors du braquage de l’agence de transfert d’argent « Amis Fideles Yoka Son »  du grand marché à l’heure de la fermeture. Selon certains habitants, ces bandits auraient emporté de l’argent dont le montant n’a pas été révélé. Le Maire de la ville de Kikwit, Constant Kasandji tshiez, a confirmé cette information. Il a fait savoir que la police a commencé les investigations depuis mardi soir.

Les policiers ont fouillé les boutiques et les hôtels pour tenter de retrouver les bandits.

Les bandits ont aussi  blessé une personne dans leur fuite.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner