Le nouveau chef de la DGDA au Katanga mobilise ses collaborateurs de Kasumbalesa

Le siège de la DGDA à Kinshasa

L’argent perçu à la douane devra renflouer les caisses de l’Etat et non les poches des agents de la DGDA. C’est le message lancé jeudi 3 avril par Tambwe Mwana Lenge, nouveau directeur provincial de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) du Katanga aux agents et cadres de cette Direction à Kasumbalesa, cité frontalière avec la Zambie.

«Nous devons mobiliser davantage les recettes car le défi est grand. C’est pourquoi je suis venu m’entretenir avec mes collaborateurs en insistant sur la mise de côté des antivaleurs et que l’argent de l’Etat n’est pas un bien sans maitre», a-t-il souligné.

Il a par ailleurs exprimé l’engagement de la DGDA/Katanga d’atteindre ses assignations annuelles, fixées à 1 004 000 000 000 de francs congolais (1 090 043 245 de dollars américains).

En 2013, cette régie financière avait réalisé 745 milliards de FC ( Environ 800 millions de dollars américains), soit 137 % de ses assignations qui étaient fixées à 540 710 000 000 de francs congolais (Environ 587 millions de dollars américains).

Au terme d’une mission de travail au Katanga réalisé début mars dernier, le directeur général de la DGDA, Deo Rugwiza, avait annoncé une série de mesures visant à désengorger la douane de Kasumbalesa pour éviter de longues files de grands camions qui attendent la traversée vers la frontière Zambienne.

Deo Rugwiza avait décidé notamment de séparer les Trucks (Longs camions) qui ont tous les documents. C’est-à-dire les documents de douane mais également les preuves d’un cautionnement, d’une garantie qui est exigée par la douane Zambienne et qui parfois freine le trafic, freine le fluide de mouvement.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner