Foot : 60.000 USD de recettes du match Mazembe-Mamelodi

Billets Dollars

Billets Dollars

Le match de la 5è journée en Coupe de la Confédération (Caf) joué dimanche 26 septembre dernier au stade de la Kenya à Lubumbashi entre le club local du TP Mazembe et Mamelodi Sundowns d’Afrique du sud a rapporté soixante mille dollars américains de recettes, rapporte radiookapi.net

Le stade de la Kenya à Lubumbashi a drainé un grand nombre des spectateurs comme jamais auparavant. D’une capacité d’accueil d’au moins 30.000 places, le stade de la Kenya a vu ses travées pris d’assaut par plus de 50 000 personnes.
La place au pourtour a été vendue à 500FC. L’accès dans les tribunes latérales se négociait à 3500FC le billet. Tandis que pour la tribune centrale et la tribune VIP, il fallait débourser 5000FC et 10 000 FC.
Pour ce match, ceux qui n’ont pas eu accès et qui étaient aux alentours du stade étaient plus nombreux que ceux qui étaient à l’intérieur.
La police appelée pour assurer la sécurité a veillé au grain pour ne faire passer que celui qui avait son ticket en main.
Les services de sécurité ont dû refuser du monde.
A l’issue de la rencontre, les recettes réalisées sont de l’ordre de 30.000.000 de francs congolais équivalent à 60.000 dollars américains. Une grande première pour ce stade de loin moins grand que celui des Martyrs à Kinshasa.
Malgré sa capacité d’accueil estimé à plus de 80.000 places assises, le stade des Martyrs a connu son heure de gloire en 2004 lors du match aller des éliminatoires couplées Can-Mondial 2006 entre les Léopards de la RDC et les Bafana-Bafana de l’Afrique du Sud. A l’époque, plus de 80 000 dollars américains de recettes avaient été enregistrés. La Fédération congolaise de football association (Fecofa) avait bénéficié du concours de ses partenaires pour la vente des billets.
Le stade de la Kenya, longtemps fermé par la confédération africaine de football à cause de la violence survenue lors de la rencontre de la Champion’s league africaine entre le Saint Eloi lupopo et le FC Enyimba du Nigeria.
Le gouverneur de la province du Katanga, Moise Katumbi, en avait profité pour suspendre toutes les compétitions locales. Ce qui a permis la réhabilitation de l’aire de jeu et des vestiaires. Quelques mois pus tard le stade de la Kenya offre un visage neuf avec une belle pelouse verdoyante.
Le match du dimanche passé était donc le premier après la levée de la mesure de suspension par la CAF. Innovation aussi avec la civière motorisée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner