Foot-RDC-Léopards : Patrice Neveu assume l'échec mais ne démissionnera pas

Patrice Neveu et les léopards

Patrice Neveu et les léopards

Après l’élimination de l’équipe nationale de la course jumelée CAN et Coupe du monde 2010, le sélectionneur français Patrice Neveu a décidé de rester à la tête du staff technique des Léopards. Il ne démissionnera donc pas même si une bonne frange du public sportif congolais le donne pour responsable de la débâcle de l’équipe congolaise et l’y contraint, rapporte radiookapi.net

Au cours d’une conférence de presse tenue mardi à Kinshasa, au siège de la Fecofa (Fédération congolaise de football association), Patrice Neveu a parlé après la mésaventure de Blantyre. Il a commencé par présenter ses excuses au peuple congolais pour n’avoir pas réussi à qualifier la RDC aux prochaines compétitions de la Coupe d’Afrique des Nations et de la Coupe du monde prévues en 2010, respectivement en Angola et en Afrique du Sud.

« Moi et mon staff, conscients de la douleur, de la souffrance et d’avoir touché profondément le peuple congolais, permettez moi humblement, avec sincérité, de présenter mes excuses à tout le peuple congolais ainsi qu’aux autorités, notamment au Président de la République qui nous a soutenus tout au long de cette campagne», s’est-il exprimé, avant de dire qu’il assume lui-même l’échec, en tant qu’entraîneur.

« Comme entraîneur international, j’assume mes responsabilités. Je suis préoccupé aujourd’hui par les moyens que je dois mettre en œuvre pour faire en sorte que la fédération, l’Etat et le peuple congolais gardent leur dignité au niveau de football», a enchaîné Patrice Neveu. Le Français entend ainsi aller jusqu’au terme du contrat qui le lie à la RDC prévu en avril 2010.
« Je ne prends pas cette décision [de démissionner]. Je reste au pays et je dois prendre contact avec la Fédération et les autorités du pays pour mettre sur pied un projet qui n’a jamais été fait ici : élever le niveau du football partout au Congo, à Kinshasa et en province en recrutant les joueurs. »

Néanmoins, le dernier mot, pour la suite du contrat du sélectionneur des Léopards football revient à la Fecofa et au ministère de la Jeunesse et des sports.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner