Léopards-football: Patrice Neveu, partira, partira pas?

Patrice Neveu arrive fin contrat le 14 mars prochain comme sélectionneur de Léopards football seniors. Mardi, le comité exécutif de la Fecofa (Fédération congolaise de football association) a procédé, avec le concerné, à l’évaluation du bilan du technicien français.

C’est Constant Omari Selamni, président du comité exécutif de la Fecofa lui-même qui s’est entretenu avec Patrice Neveu.

La clause de confidentialité du contrat qui lie ce dernier au gouvernement congolais interdit tout compte rendu public par la Fédération congolaise du contenu de l’évaluation.

La primeur étant réservée au ministre de la Jeunesse et des Sports pour des dispositions finales.

La question que l’on se pose est celle de savoir si, après deux ans de travail, le contrat du Français pourra ou non être reconduit.

Pour nombre d’observateurs, le maintien du sélectionneur national actuel semble difficile au vu des résultats obtenus pendant les deux ans de sa prestation.

A la signature de son contrat, Patrice Neveu avait reçu une double mission: qualifier la RDC, et à la CAN Angola(compétition qui s’est déroulée en janvier dernier), et au Mondial Afrique du Sud (compétition qui aura lieu en juillet prochain). Mission qu’il n’a pas accomplie.

Blagoge Vidinic, un cas de jurisprudence?

Certains autres observateurs évoquent le cas de l’ex-Yougoslave Blagoge Vidinic qui, après une médiocre prestation des Léopards à la CAN 1972 organisée au Cameroun, avait  tout de même gardé la direction du staff technique de l’équipe nationale de l’ex-Zaïre de l’époque.

La patience avait payé. Avec le même entraîneur, les fauves congolais inscriront en lettres d’or, deux ans plus tard, et de la plus belle manière, le nom du Zaïre, en remportant au pays des Pharaons leur deuxième trophée de la Coupe d’Afrique des Nations (Moseka), et en arrachant, la même année, l’unique place qualificative du continent africain à la Coupe du monde Allemagne 1974.

Elie Baup dans l’antichambre ?

En attendant la décision du gouvernement, si oui ou non le contrat de Patrice Neveu pourra être renouvelé, dans les couloirs de la Fecofa, on fait part d’une dizaine de dossiers que la Fédération congolaise aurait déjà enregistrées pour, éventuellement, remplacer le technicien français.

Nos sources ne font pas de détails sur les éventuels candidats qui seraient dans l’antichambre du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Une indiscrétion a cependant évoqué le nom de l’ancien coach de Bordeaux et de Toulouse, Elie Baup, qui serait aussi partant pour la prendre la direction technique des Léopards.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner