Comité olympique congolais: les nouvelles élections fixées au 15 mai

Les choses sont allées plus vite que prévues. La date des élections des nouveaux dirigeants du comité olympique congolais (COC) émerge de la rencontre tripartite clôturée mercredi à Kinshasa entre le ministère des Sports, l’association des comités nationaux olympiques africains (ACNOA) et les membres du COC.

Une commission électorale composée de cinq personnes a été mise en place mercredi tard dans la soirée. Elle est dirigée par l’ancien président du comité olympique congolais, Wembo Ossaka. Ce dernier doit organiser les élections à tous les postes de direction du COC.

Pourquoi l’ACNOA a-t-elle décidé de réorganiser des élections quelques semaines après celles qui ont porté Amos Mbayo à la direction du COC ?

Des dysfonctionnemnts ont été constatés lors des dernières élections, a indiqué jeudi à Radio Okapi le premier vice-président de l’ACNOA. Mustapha Berraf a déclaré :

« La charte olympique est le dispositif réglementaire supra national auquel toutes les parties et tous les comités olympiques du monde font référence. Je pense qu’il y a eu certaines incompréhensions. Nous les  avons levées avec les camarades du COC et le ministre des Sports».

Des observateurs sportifs espèrent que ces élections ramèneront la quiétude dans l’univers olympique congolais déchiré par des conflits ces derniers mois.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner